Si, dans les accompagnements que je mets en place avec mes patients, la parole est au coeur de notre travail, elle peut parfois être insuffisante à certaines personnes. Celles qui ont du mal à mettre des mots sur leurs maux, leurs sensations, leurs ressentis. Pour celles-là, j’avais envie de proposer une alternative, ou plutôt un complément, sous une autre forme qu’un face-à-face : un atelier en petit groupe. 

Chez une psychologue, même diététicienne, la parole est la pierre angulaire d’une réconciliation avec son corps. Psychologie et diététique ou diététique et psychologie passent à la moulinettes des mots. De ceux du patient bien sur et des miens. Les mots nous sont indispensables pour informer, décrire des sensations, des émotions, du trop plein, de ce rapport compliqué entre nourriture et estime de soi.

Parfois, je rencontre des patients qui ont un peu de mal avec les mots. Qui ne parviennent pas à traduire verbalement ce qui est du domaine du corps. Comme si le canal de transmission entre corps et tête était bloqué. Ce corps, dont nous parlons tant, se tait. Il reste immobile. Alors qu’une thérapie, c’est un mouvement qui s’enclenche. Pour ces patients là, je cherchais une alternative qui permette d’exprimer les choses sans forcément verbaliser ou intellectualiser.

Et puis un jour, j’ai rencontré Maria Dantin, qui est thérapeute et danseuse.

Ce que nous avons en commun, elle et moi, c’est de chercher à réconcilier nos patients avec eux-mêmes. Avec Maria, nous avons beaucoup parlé. Nous avons parlé, danse, rythme, mîmes, méditation, chorégraphie, écoute du groupe. Et les ateliers sont nés. Ils s’appellent : « Marre des regimes » parce que ce qu’on cherche avec ce travail, c’est à remettre le corps, le plaisir, l’image de soi, le rapport à son volume, le poids des contraintes, au coeur d’un travail qui associe tête et corps. Pour que les patients puissent engager le corps dans un processus de réconciliation et trouver leur liberté de manger.

Ca se passe dans l’atelier de Maria, un lieu magnifique, en plein coeur de Bordeaux.

Pour la première fois, nous vous proposons ce stage, sur trois journées. Trois journées pour en finir avec les régimes à l’atelier Devinetre, 46 rue Paul Verlaine, les samedi 6 février, 5 mars et 9 avril. Cet atelier vous coûtera 390€ .

Pour plus d’information, vous avez une page dédiée sur mon site : CLIC. Vous pouvez également nous contacter par téléphone, Maria ou moi-même, nos coordonnées sont sur ce document de présentation. Bientôt sur le blog, je vous en dirai plus, en commençant par vous présenter Maria Dantin.

D’ici là, prenez soin de vous,

Flyer Laurence-1

Maigrir_sans_danger_detail60 millions de consommateurs s'est attaqué à un monument du business : le régime ! Dans ce hors-série, on nous laisse la parole, à nous nutritionnistes, médecins, endocrino, diététiciens, psychologue, ceux qui ont aujourd'hui une "autre" manière d'envisager la question du poids.

Les régimes y sont passés au crible dans un ban test. Et puis une bibliographie fournie, donne des idées de livres pour aller plus loin, en fonction de ses affinités avec telle ou telle parole de spécialiste.

Mais surtout, 5 articles de fond donnent un aperçu assez large de la prise en charge "moderne" du poids.

L'article que j'y ai rédigé permet d'explorer un sujet d'inquiétude permanent chez mes patients : "peut-on encore maigrir après moults régimes ?". J'y décortique les raisons qui amènent à regrossir après un régime ; et puis je décris des moyens pratiques de faire la paix avec son alimentation en s'écoutant et en se respectant en tant que mangeur avec ses goûts, ses besoins, ses rythmes et ses envies.

 

Il est en vente jusqu'au 9 juin…