Depuis que je le connais, le blog Pensées de ronde (le blog de Caro) fait partie de ma "ronde des blogs". Il n'y en a pas 50, d'ailleurs, parce que je ne suis pas une bloggeuse très portée sur la chose. 

Ce matin, ma copine Soph qui suit Caro depuis toujours ou presque, m'envoie un sms à 7h du mat : "va voir le blog de la ronde !". Caro, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, à un parcours de poids exemplaire au sens où elle a galéré de longues années avec son poids. Puis un jour elle a rencontré le praticien qui va bien. Elle a cessé de faire des régimes. Elle a mangé ce qu'elle a voulu, en prenant conscience de ce qu'elle mangeait. Elle s'est écoutée, au niveau émotionnel, psychologique et physique. Bref (on dirait "Bref"), elle a maigri. 

Capture d’écran 2013-04-10 à 17.26.08La semaine dernière, elle était un des témoins du fabuleux documentaire dans "Infrarouge".Comme elle a reçu beaucoup de témoignages à l'issue de ce doc, elle a fait un billet, ce matin, dans son blog : Pensées de ronde (Le blog de Caroline). Bonheur et joie, elle me fait l'honneur de me citer comme une ressource ayant une approche alternative. De cela, je la remercie.


Mais ce que j'ai aimé, dans son billet, c'est l'humilité qu'elle a face à son amaigrissement : elle ne pense pas qu'elle a tout compris, elle laisse à ceux dont c'est le métier, la charge d'accompagner leurs patients. J'ai tellement vu de personnes faire du prosélytisme par rapport à LA méthode qui lui avait changé la vie, que c'est agréable de lire quelqu'un qui a vécu une expérience ultra-importante pour elle mais qui sait à quel point tout cela est fragile : rencontrer la bonne personne, au bon moment dans sa vie, réussir à entrer dans la démarche, apprendre à se faire confiance, faire confiance au thérapeute, pouvoir se livrer en sachant que ses mots et ses maux vont pouvoir être reçus… Tout ça ne se prescrit pas, ça se ressent… Merci, Caro, de ton authenticité.

C’est un petit mail de ma copine Fofie qui m’a envoyé là-dessus : elle me disait en substance "prends deux minutes et va voir ce blog, j’adore comme cette fille écrit". Evidemment, n’écoutant que ma curiosité, je me suis précipitée sur ce blog et j’ai en effet pu constater que Caroline (l’auteure), écrit non seulement super bien, qu’elle est très, très drôle (je vous conseille la lecture de son texte "la petite robe noire") et surtout, que ce blog est une réponse (peut-être partielle) à Emmanuelle qui souhaite pouvoir avoir des retours d’expérience de rondes qui s’assument tout en poussant parfois de grands cris de désespoirs mais qui le vivent quand même. Parce qu’au-delà de nous raconter sa vie, son oeuvre, Caroline se pose visiblement pleins de questions depuis longtemps sur son poids, son corps, son rapport aux régimes, aux magazines, aux nutrtionnistes… et c’est ce texte là, notamment, que je conseille à Emmanuelle. Le blog s’appelle Pensées de Rondes, Mabulle et il est à déguster, sans modération…