Pour comprendre la « faim de sollicitation » ou l’envie, quoi…

Il faut regarder ce petit film sur le site d’Arte, qui vient d’être diffusé sur la chaîne, pas plus tard qu’il y a quelques minutes. 

Certains patients m’expliquent – souvent – que même si ils n’ont pas faim, ils se font ratrapper par leurs sens : leur odorat, leurs yeux, le plaisir qu’ils anticipent de manger quelque chose qu’ils aiment.

Dans ce film, on fait subir à des enfants le supplice de tantale absolu : on les met devant un shamallow et on leur en promet un second si ils ne mangent pas tout de suite le premier. Il faut attendre que l’expérimentatrice revienne. Tous les états d’âme se succèdent sur leur petit visage… Ca se passe d’explication, me semble-t-il et ça permet de comprendre à quel point la volonté est mise à mal devant la tentation alimentaire.

5 réactions sur “Pour comprendre la « faim de sollicitation » ou l’envie, quoi…

  1. Ils sont trop forts ces pitchounes ! Résister si longtemps sans avoir rien d’autre à faire que de contempler l’objet de convoitise, c’est juste inhumain ! A leur place, j’aurais sûrement appliqué le célèbre dicton « un vaut mieux que deux tu l’auras ! » et hop, direct dans le gosier 🙂
    Pas de « baston de regard » avec un shamallow !

  2. extraordinaire et instructif à regarder, terrible également de penser que ces petits loups sont soumis à cette tentation. nous les adultes on l’aurait peut être manger ce chamallow et nous serions précipités dans un magasin pour en acheter un paquet 😉
    mais non tout cela n’est pas sérieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *